• Poême

    Demain, dès l’aube…

    Victor Hugo
    Laurits Andersen Ring, Route à Naestved, 1890
    Laurits Andersen Ring, Route à Naestved, 1890

     

    Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
    J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

    Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
    Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
    Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
    Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

    Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
    Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
    Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

    Victor Hugo, extrait du recueil «Les Contemplations» (1856)

    « citation humour du jour citation du jour »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mars à 09:42

     

     

     Bonjour Triciat

    J'adore ce Poème

    cela me rappelle mon enfance .

    Merci ma chère amie de me le refaire découvrir 

    Prends bien soin de toi 

    je t'envoie toute mon amitié avec des gros bisous .

    2
    Mercredi 13 Mars à 10:48

    merci a toi d etre passée ici je suis contente de te faire ce plaisir qui me fait plaisir également bisous 

    3
    Mercredi 13 Mars à 21:32
    colettedc

    Merci du magnifique partage, Patricia !

    Bisous♥

    4
    Jeudi 14 Mars à 06:12

    merci à toi 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :