• Poème Maurice Carême

    L’homme et l’oiseau se regardèrent.
    – Pourquoi chantes-tu ? Lui dit l’homme.
    – Si, je le savais, dit l’oiseau,
    Je ne chanterais plus peut-être.

    L’homme et le chevreuil se croisèrent.
    – Pourquoi joue-tu ? Demanda l’homme ?
    – Si je le savais, dit la bête,
    Est-ce que je jouerais encore ?

    L’homme et l’enfant se rencontrèrent.
    – Pourquoi ries-tu ainsi ? dit l’homme
    – Si je le savais,dit l’enfant,
    Est-ce que je rirais encore ?

    Et l’homme s’en alla, pensif.
    Il passa près du cimetière.
    – Pourquoi penses-tu ? dit un if
    qui poussait dru dans la lumière.

    Et, pas plus que l’oiseau dans l’ombre,
    Que le chevreuil de la clairière
    Ou que l’enfant riant dans l’air,
    L’homme ne put rien lui répondre.

    Maurice Carême

    « citation du jour citation du jour »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mars à 09:04

    Joli poeme.................

    J'aimais bien ce poete à l'école !

    2
    Vendredi 15 Mars à 10:21

    moi aussi voila pourquoi il est là bisous ma gigi merciiiihappy

    3
    Vendredi 15 Mars à 15:23
    colettedc

    Merci Patricia ! J'♥ beaucoup !

    Bonne poursuite de ce vendredi,

    Bisous♥

      • Vendredi 15 Mars à 16:39

        merci colette pour ta visite bisous bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :